Home - Économie - Délestages électriques à Conakry: Abé Sylla dans le viseur du ministre de l’énergie

Délestages électriques à Conakry: Abé Sylla dans le viseur du ministre de l’énergie

La société AISI de homme d’affaires et acteur politique Abé Syla risque-t-elle de perdre son contrat de gestion de la centrale thermique de Kaloum III signé avec le gouvernement guinéen? C’est une question qu’on est en droit de se poser suite à l’appréciation faite de sa prestation par le ministre en charge de l’énergie Cheick Taliby Sylla.

Le ministre de l’énergie et de l’hydraulique, n’est pas satisfait de la prestation de la société AISI du président de la NGR, parti politique de la mouvance présidentielle. Cheik Taliby Sylla (image d’archives) l’a dit ce mercredi, suite à une évaluation effectuée par le patron du département him self.

Cette évaluation fait suite à une visite technique du ministre qui, selon toute vraisemblance, prend en fin compte la détresse des populations qui multiplient les plaintes quant à la desserte en électricité à Conakry. Au micro de nos confrères de Guineematin, Cheick Taliby Sylla n’a pas caché sa déception quant à propos de la contre-performance de la société AISI d’Abe Sylla qui gère la centrale thermique de Kaloum III. «Depuis la signature du contrat en 2016, jusqu’à date, il y a encore des groupes qui n’ont pas été réhabilités », dénonce-t-il…

Mais le plus important, à en croire le ministre Sylla, c’est que ce manquement constaté ne sera pas sans conséquences. Sans détour aucun, le patron du département de l’énergie évoque une possible « renégociation ou une résiliation des contrats». Une procédure qui sera précédée d’une rencontre en vue d’échanger avec  les producteurs qui auront là l’opportunité de s’expliquer.

Et même si aucun délai n’est fixé pour cette étape qui s’annonce décisive, il apparaît clairement que Abé Sylla et sa société restent dans le viseur du ministre Taliby.

A suivre…

Guineealerte.com